FAMILLE

&

SEPARATIONS

 

En la matière, il est souvent indispensable d'être représenté et/ou assisté compte tenu des enjeux humains et patrimoniaux importants qui auront un retentissement considérable, concret et durable sur la vie familiale et personnelle de chacun, parents et enfants.


En effet, les questions liées à la résidence habituelle des enfants, à l'autorité parentale et aux pensions alimentaires nourrissent un important contentieux s'avérant souvent coûteux de surcroît qui pourrait souvent être évité grâce à un bon accord dès le départ. 

Divorce par consentement mutuel par Acte d'Avocat
déposé au rang des minutes d'un Notaire

L'assistance par Avocat est d'autant plus indispensable aujourd'hui que le législateur a décidé de dé-judiciariser au maximum la procédure de séparation des époux mariés et de promouvoir le divorce non judiciaire par acte d'Avocat enregistré au rang des minutes d'un notaire, par sa réforme de la matière rentrée en voie d'application début janvier 2017.


Ce divorce nécessite que chacun des époux(se) soit représenté par son propre avocat et qu'il soit conclu une convention de divorce réglant toute la problématique de la séparation, tant personnelle que financière.


Je vous conseille, vous assiste et vous accompagne tout au long des négociations de votre Convention jusqu'à son enregistrement au rang des minutes du notaire.

Résidence habituelle des enfants
Autorité parentale et pensions alimentaires

Ces questions sont au coeur de la vie de tout parent et définissent bien souvent un développement harmonieux et équilibré des enfants.


La question majeure à laquelle devront répondre toutes les mesures envisagées et adoptées est donc celle de la préservation de l'intérêt de l'enfant concerné.


C'est la réponse à cette question qui gouvernera toujours l'appréciation du Juge sur les mesures imposées.